Nombre total de resultats :1407
Numéroicone de tri Premier vers Dernier vers Références Année Auteur
1345 Peuple le vrai phénix, non plus fable en l’histoire, Le véritable est mort pour ne revivre plus.

BHVP, MS 555, f°15v-16r

1642
1344 Son Éminence est émanée, L’ire du Ciel t’ait fulminé

BHVP, MS 555, f°15r

1642
1343 Cil qui entrant partout, les portes closes, Europe en scène puis en retrait mort-né.

BHVP, MS 555, f°14v

1642
1342 Nous allons tous à l’hôpital Du cardinal de Richelieu.

BHVP, MS 555, f°13v

1642
1341 Ici gît ce grand cardinal / Qui fit trembler la terre et l’onde Comme l’on dit, de Cormery [?]

BHVP, MS 555, f°12r-13r

1642
1340 Ma naissance m’a fait un héros valeureux, Il faudrait Richelieu de son tombeau ravoir.

BHVP, MS 555, f°12r

1642
1339 Cessez, ouvriers, de le faire si beau A un tyran ne faut point de tombeau.

BHVP, MS 555, f°11v

1642
1338 Peu durables faveurs, trop constante inconstance, S’il eût bien pris garde à son nom.

BHVP, MS 555, f°11v

1642
1337 Tous les jours, comme un dieu, Que tout ne soit devenu rien.

BHVP, MS 555, f°11v

1642
1336 Lorsque le Roi dedans son lit Et le Cardinal fit l’office.

BHVP, MS 555, 10r

1642
1335 Orgueil, ambition, cruauté, tyrannie, Est odieux même à ce lieu.

BHVP, MS 555, f°9r

1642
1334 Martel, Capet et Du Plessis Dieu merci, à son Éminence.

BHVP, MS 555, f°8v

1642
1333 Le sort de Richelieu met tout le monde en peine. La Nature à son tour en voudra faire aussi.

BHVP, MS 555, f°7v

1642
1332 Pour satisfaire ton envie Le cabinet d’une âme et le tombeau d’un corps.

BHVP, MS 555, f°7r

1642
1331 Louis enfin est mort qui, comme Salomon Et n’en dirai pas davantage.

BHVP, MS 551, p.307

1715
1330 Est trépassé le grand Louis Et ne la lire qu’à demi.

BHVP, MS 551, p.307

1715
1329 Est mort Louis le Grison Qui nous réduit au caleçon

BHVP, MS 551, p.275

1715
1328 Il n’est pas surprenant L’on donne aux chiens la curée.

BHVP, MS 551, p.189-90

1715
1327 Roi trop tôt, roi trop tard Ne fera plus d’édit / Qu’à Saint-Denis.

BHVP, MS 551, p.189

1715
1326 Enfin te voilà donc, Louis, N’a point empêché qu’ils ne soient échus.

BHVP, MS 551, p.185

1715
Syndiquer le contenu