Nombre total de resultats :1427
Numéroicone de tri Premier vers Dernier vers Références Année Auteur
0300 Ci-gît un pocre d’italie Qui me cassit mon compagnie.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.186 - Tableau de la vie de Mazarin, p.220

1661
0301 Jules s’en va mourir, et quand il sera mort, Sous un sage conseil tout le royaume en cendres.

Arsenal 3128, f°12bis

1661
0302 Ci-gît l’Éminence jadis Il faut bien qu’il en entre d’autres.

Arsenal 3128, f°12bis

1661
0303 Ci-gît un fort homme de bien, Qui promit tout et ne tint rien.

Arsenal 3128, f°12bis

1661
0304 Ci-gît Mazarin, Dieu merci, A celui qui voulut se nommer Mazarin.

Arsenal 3128, f°12bis

1661
0305 Ci-gît le grand cardinal Jules Mais il n’a pu monter dessus.

Arsenal 3128, f°12bis - Nouveau Siècle, t.I, p.411 - Arsenal 3128, f°255r - Tableau de la vie de Mazarin, p.203 - 

1661
0306 Jules fut fin, je vous le dis Il laissa son nom à la porte

Arsenal 3128, f°12bis

1661
0307 Le Diable en perdant Mazarin Aurait fait damner tout le monde.

Arsenal 3128, f°12bis - Nouveau Siècle, t.I, p.419 - Tableau de la vie de Mazarin, p.216 (variantes) - BHVP, MS 551, p.41

1661
0308 Dans cette demeure tranquille Et son cœur fut toujours ici.

Claude Gagnière, Pour tout l’or des mots (Robert Laffont, 1996), p.414

1794 Florian, Jean-Pierre
0309 Défendre de parler, ou de dire du mal Puisqu’on ne peut de lui bien dire ni bien croire.

Arsenal 3128, f°12bis

1661
0310 On ne prêche pas sans raison S’est à tous volontiers soumis dans l’Italie.

Arsenal 3128, f°12bis

1661
0311 Je veux que Jules ait corrompu l’État, Chacun pour ses péchés a bien fait pénitence.

Arsenal 3128, f°13r

1661
0312 Saint Pierre des saints le plus vieux, De peur que Mazarin n’en sorte.

Arsenal 3128, f°13r

1661
0313 Ci-gît ce fameux politique, Car il fut toujours plein, et toujours altéré.

Arsenal 3128, f°13r - Nouveau Siècle, t.I, p.415 - Tableau de la vie de Mazarin, p.227

1661
0314 Après avoir ravi les grandeurs souveraines C’est le propre des loups de mourir dans les bois.

Arsenal 3128, f°13r

1661
0315 C’est par une folle prudence Les verges, la corde et la hache.

Arsenal 3128, f°13r-13v - Tableau de la vie de Mazarin, p.205 (variantes)

1661
0316 Enfin l’Éminence est morte. Assure notre repos.

Arsenal 3128, f°13v - Nouveau Siècle, t.I, p.418 (huit premiers vers seulement)

1661
0317 J’entends qu’on dit beaucoup de mal Ou que nous sommes de grands sots.

Arsenal 3128, f°15r - Tableau de la vie de Mazarin, p.238 - BHVP, MS 551, p.43

1661
0318 Ci-gît ce prudent gabileur (sic), Sans donner un double du sien.

Arsenal 3128, f°15r-16v

1661
0319 Ci-gît qui fit la paix aussi bien que la guerre Mais je sais moins encore ce qu’il est devenu.

Arsenal 3128, f°15v - BHVP, MS 551, p.45

1661
Syndiquer le contenu