Nombre total de resultats :1427
Numéroicone de tri Premier vers Dernier vers Références Année Auteur
0380 Un fourbe, un brigand, un impie Que son âme était toute pure.

Nouveau Siècle, t. I, p.41

1661
0381 Si Mazarin meurt dans Vincenne, C’est de mourir dans la prison.

Nouveau Siècle, t. I, p.418

1661
0382 Alleluia, réjouissance ! On le chantera désormais.

Nouveau Siècle, t. I, p.418 - Tableau de la vie de Mazarin, p.215 (première strophe)

1661
0383 Le cardinal et sa noblesse C’est celui de son gouverneur.

Nouveau Siècle, t. I, p.419

1661
0384 Cher ami, ne t’informe plus Penses-tu qu’il en voulût être ?

Nouveau Siècle, t. I, p.419 -  BHVP, MS 551, p.43

1661
0385 Peuple français, c’est à grand tort Mais pour le mal qu’il n’a pu faire.

Nouveau Siècle, t. I, p.420

1661
0386 Du cardinal mis au cercueil Le porterais-tu de sa mort ?

Nouveau Siècle, t. I, p.420 - Lyon BM, MS 1445, f°10r - Tableau de la vie de Mazarin, p.230-31

1661
0387 Enfin, s’il est vrai ce qu’on dit, Il n’aurait jamais donné rien.

Nouveau Siècle, t. I, p.420 - Lyon BM, MS 1445, f°10r - Tableau de la vie de Mazarin, p.217

1661
0388 Veut-on savoir la différence Et l’autre monte sur sa bête.

Lyon BM, MS 1544, p.51

1661
0389 Ci-gît qui prenait tout et qui ne donnait rien. Si son esprit t’attrape il coupera ta bourse.

Arsenal 3128, f°21r - Tableau de la vie de Mazarin, p.228 (variantes)

1661
0390 Ci-gît l’ennemi de la Fronde, Mais l’affronteur n’en avait point.

BHVP, MS 551, p.82-83 - Arsenal 3128, f°42v - Nouveau Siècle, t.I, p.414 - Tableau de la vie de Mazarin, p.204

 

0391 Ci-gît le cardinal ; je suis fâché, Passant, Qu’au lieu de ce ci-gît, tu ne vois pas Ci-pend.

Tableau de la vie de Mazarin, p.205 - BHVP, MS 551, p.82

1661
0392 Passant, prends vitement ta course : Ci-gît un grand coupeur de bourse.

Tableau de la vie de Mazarin, p.205

1661
0393 Enfin cet homme heureux gît dessous une pierre. N’est plus qu’un peu de poudre et que beaucoup de bruit.

Tableau de la vie de Mazarin, p.210-11 - BHVP, MS 551, p.41-42

1661
0394 C’est ne savoir point l’art, c’est manquer de pratique, Après le bien qu’il nous a fait.

Tableau de la vie de Mazarin, p.212 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.III, p.158

1661
0395 Jules a passé l’Achéron. D’un si fameux larron.

Tableau de la vie de Mazarin, p.213

1661
0396 France, ton pirate public Les garçons tiennent la boutique.

Tableau de la vie de Mazarin, p.213-14

1661
0397 Par deux fois l’émétique a sauvé notre France, Et l’autre en tuant l’Éminence.

Tableau de la vie de Mazarin, p.215

1661
0398 Passant, arrête ici tes pas, Sic transit gloria mondi.

Tableau de la vie de Mazarin, p.215-16

1661
0399 Ci-gît ce grand faiseur d’impôts. Tu mérites d’être en sa place.

Tableau de la vie de Mazarin, p.216

1661
Syndiquer le contenu