Nombre total de resultats :1425
Numéro Premier vers Dernier versicone de tri Références Année Auteur
0562 Arrête, passant, qui que tu sois C'est la pure vérité.

Lille 69, p.291-92

1733
0986 Ci-gît Girard, homme admirable, C'est la pure vérité.

Lille 69, p.292

1733
0604 Ci-gît un très grand personnage C'est trop mentir pour cent écus.

Arsenal 3128, f°216v - La Place, Recueil d’épitaphes, t.III, p.69

 

1670 La Monnoye
0974 Monsieur de Langres est mort testateur olographe. Çà, donnez, l’épitaphe est fait.

Nouveau recueil des épigrammatistes, II, 106 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.III, p.441

1670
1064 Quand je vous vois en l’air poser cette couronne Cadédis, haut le bras, madame la Victoire !

Raunié, I, 44-45

1715
0786 Accablé par un coup subit Car ce n’est pas lui qui l’a dit.

Correspondance littéraire de Grimm, 15 juillet 1754, t.I, p.234

1754 Baillet de Saint-Julien
0069 Ci-gît Armand de Richelieu Car c’est tout ce qu’il haïssait.

Arsenal 3128, f26r

1642
0334 Il est mort saint le seigneur Mazarin Car de plus grand il n’en fut point jadis.

Arsenal 3128, f°19r

1661
0340 Ci-gît un prélat de mérite Car il en savait bien donner.

Arsenal 3128, f°19v - BHVP, MS 551, p.40

1661
0753 Ci-dessous gît en ce tombeau Car il enseignait les bons vins.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.204

Inconnue
0313 Ci-gît ce fameux politique, Car il fut toujours plein, et toujours altéré.

Arsenal 3128, f°13r - Nouveau Siècle, t.I, p.415 - Tableau de la vie de Mazarin, p.227

1661
1018 Le grand Louis est trépassé Car il nous avait bien sucés.

F.Fr.15234, 23v

1715
0922 Passant, retire-toi d’ici Car il sent le maquereau pourri.

Arsenal 3128, f°335v

1745
0535 Ci-gît un quidam jadis cuistre, Car il t’enverrait faire foutre.

F.Fr.12699, p.52

1723
0585 Ci-gît Maupeou l’abominable Car jamais monstre n’a produit.

F.Fr.15034, p.434 - Bachaumont, IV, 255

1775
0050 Parques, ne filez plus le sort de Richelieu. Car je le veux donner à ces dieux pour étrennes.

Arsenal 3128, f°23r

1642
0138 En vain je me croyais d’une immortelle essence, Car je me faisais roi si je ne fusse mort.

Arsenal 3128, f°39v - BHVP, MS 551, p.14

1642
0513 Quand je vois Colbert dans la bière étendu Car je voudrais le voir pendu.

Tableau de la vie de Colbert, p.290-91

1683
0516 Aga tiens commere Isabiau Car jons bian peur qu’il ne revienne.

Tableau de la vie de Colbert, p.292

1683
1014 Ici gît que la gangrène Car jusqu’aux os il nous mangea.

F.Fr.12796, f°24r - BHVP, MS 551, p.150

1715
Syndiquer le contenu