Nombre total de resultats :1384
Numéroicone de tri Premier vers Dernier vers Références Année Auteur
1384 Ci-gît le célèbre Piron A son neveu pas une obole.

Pascal Vérèb, Alexis Piron, poète (1997), p.312

1383 Ci-gisent qui toujours nous cherchèrent castille, Passant, bien devinez que ce n’est pas l’Église.

F.Fr.9352, f°242r

1723
1382 Ci-gît, larmoyons tous, Clément, le bon papa. C’est peu pour lui ; le traître a fait mourir son père.

F.Fr.9352, f°242r

1723
1381 Ci-gît le fameux Clément Onze En attendant père nouveau.

F;Fr.9352, f°242r

1723
1380 Ci-gît qui souvent larmoya.

F.Fr.9352, f°241v

1379 Ici dessous repose en paix Qu’il puisse égaler son caquet.

F.Fr.9352, f°241v

1378 Ci-gît au cœur de cette église L’Éminence rouge y sera.

F.Fr.9352, f°241r

1377 J’étais gentilhomme normand, Et maintenant je ne suis rien.

F.Fr.9352, f°241r

1376 Ci-gît un ministre brutal Ce mari, prêtre et cardinal.

F.Fr.9352, f°137

1723
1375 Il n’est plus le Saxon non moins galant que brave En deux mots, voilà son histoire.

BHVP, MS 661, f°86v

1750
1374 Il est réduit en poudre Et trop peu pour nos désirs.

BHVP, MS 661, f°86r

1750
1373 Ci-gît qui fut vaillant au milieu des combats Si toute sa valeur eût été dans son bras.

BHVP, MS 661, f°85v-86r

1750
1372 Maurice a donc subi la loi de la nature, Grâce à nos préjugés il est sans sépulture.

Raunié, VII,175 - F.Fr.10478, f°510r - BHVP, MS 661, f°83v

1750
1371 Toujours heureux, digne de l’être, Fut leur exemple et leur appui.

BHVP, MS 661, f°83r

1750
1370 Aussi grand à la Cour qu’au milieu des combats Il vainquit, et l’Anglais, et la mort, et l’envie

BHVP, MS 661, f°82v-83r

1750
1369 Des foudres de Louis ministre prompt, terrible, Il ne te fit jamais gémir que de sa mort.

BHVP, MS 661, f°82v

1750
1368 Sous les lois du destin il faut que tout fléchisse ; N’en défend pas Maurice.

BHVP, MS 661, f°82v

1750
1367 Il n’est plus, ce guerrier, dont, au sein de la gloire, Et de l’aigle rapide il abattit les ailes.

Raunié, VII,174-75 - F.Fr.10478, f°511r - Arsenal 3133, p.668 - Arsenal 3128, f°353r - BHVP, MS 661, f°81r - BHVP, MS 703, f°274r - 

1750
1366 Le Saxon, vaillant et paillard, Et l’on ne t’eût jamais appelée la Pucelle.

Raunié, VII,177-78 - F.Fr.10478, f°508 -BHVP, MS 661, f°80v-81r - Mazarine Castries 3989, p.342 -  CLG Raynal, ed. Tourneux, II,12-13

1750
1365 Ci-gît un grand curé qui valait un prélat Sert à l’éloge des grands hommes.

BHVP, MS 661, f°65r-65v

1750
Syndiquer le contenu