Nombre total de resultats :1436
Numéro Premier vers Dernier vers Références Annéeicone de tri Auteur
0836 Cesse, Louis, de braver le céleste courroux Tu dois en profiter pour renoncer au crime

F.Fr.15021, f°7r

1742
0980 Ci-gît le chevalier Merveille, Se trouva mort le lendemain.

Arsenal 3133, p.482

1742
1276 Silva, le grand charlatan, Silva n’est plus ; mortels vivez.

Mazarine Castries 3988, p.101

1742
0589 Ci-gît l’illustre et malheureux Rousseau Et trente ans digne de pitié.

F.Fr.15034, p.516

1741 Piron
0669 Libertin sans délicatesse, O le beau temple de Mémoire !

F.Fr.13655, p.333

1741
0670 Ci-gît dans la tombe funèbre Avec le passe-dix.

F.Fr.13655, p.332

1741
0671 Ci-gît qui jusqu'à la potence A l’échelle l’a retenu.

F.Fr.13655, p.332

1741
0915 Au fond de ce noir monument Dieu veuille lui donner pardon.

Arsenal 3128, f°322v

1741
1238 L’Attila des mauvais rimeurs Vous ne craignez plus sa férule.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.III, p.15

1741
0551 Ci-gît un second Polyphème, Il fut cocu. L’est-il encore ?

Raunié, VI, 270-71

1740
0552 Ci-gît qui n’emporta rien, Priez Dieu pour les trépassés !

Raunié, VI, 272-73

1740
0553 Ci-gît Bourbon, du moins à ce qu’on dit, On ne sait qui meurt ni qui vit.

Arsenal 3133, p.424

1740
0554 Ci-gît Henri, duc de Bourbon, Le gain qu’il fit sur la farine.

F.Fr.12682,f°23r

1740
0556 Ci-gît ce fameux capitaine Maurice triompha toujours.

F.Fr.10478, f°508r

1740
0578 Pleurez, passants, cette aimable duchesse Sic transit gloria mundi.

F.Fr.12682, f°50v

1740
0579 Ci-gît l’amante infortunée. Passants, priez pour la Tournelle.

F.Fr.12682, f°50v

1740
0661 Ci-dessous gît un Epicure Ci-dessous gît un Epicure

F.Fr.12801, f°10r

1740
0890 Des fiers Autrichiens gît ici le dernier. Sans argent, sans conseil, sans amis, sans armée.

Arsenal 3233, p.433

1740
1176 Ci-dessous gît l’abbé de Boismorand qui jouait, conversait et priait en jurant

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.217-18

1740 La Place, Antoine de
1396 Ci-gît l’énorme charogne D’un prince, d’un duc et d’un borgne.

Clairambault, F.Fr.12709, p.8

1740
Syndiquer le contenu