Nombre total de resultats :1427
Numéro Premier vers Dernier vers Références Annéeicone de tri Auteur
0277 Bien humblement vous présente requête Car pour t’ouvrir ma serrure est mêlée.

Tableau de la vie de Richelieu, p.177-82

1642
0278 Il n’y eut jamais rien d’égal Heureux au Ciel et en la terre.

Tableau de la vie de Richelieu, p.182

1642
0279 Durant l’éclat de ce tonnerre Comme un exécrable voleur.

Tableau de la vie de Richelieu, p.182

1642
0280 Le temps qui toute chose assemble Que l’on charrie à Saint-Marceau.

Tableau de la vie de Richelieu, p.183

1642
0281 Passant, qui passe dans la rue Qu’à la fin il en a crevé.

Tableau de la vie de Richelieu, p.183

1642
0283 Ci-gît un receveur d’avis Des âmes dont les corps sont de saintes reliques.

Tableau de la vie de Richelieu, p.184

1642
0284 Le Roi avec la France, et les Cieux, et les Arts, Les Soldats le regret, et le Monde la gloire.

Tableau de la vie de Richelieu, p.185

1642
0285 Hérode, Philippe, Armand Se sont vus rongé par des vers.

Tableau de la vie de Richelieu, p.185-86

1642
0287 Lisez tout bas sans faire de bruit, Rougissent d’avoir fait du mal.

Tableau de la vie de Richelieu, p.189-90

1642
0288 De peur qu’un long discours, Passant, ne t’importune, Il devint cardinal et duc de Richelieu.

Tableau de la vie de Richelieu, p.190

1642
0289 Ci-gît en lieu pompeux qui n’y devrait pas être. Puisque ta lâcheté l’avait ainsi voulu.

Tableau de la vie de Richelieu, p.190

1642
0290 Après avoir dompté la superbe Rochelle, Un dépit me surprend, qui me livre à la Parque.

Tableau de la vie de Richelieu, p.191-92

1642
0291 Les sacrements et la Sorbonne Plutôt qu’à nulle personne.

Tableau de la vie de Richelieu, p.193

1642
0292 Les indulgences et les bienfaits L’entrée dans le purgatoire.

Tableau de la vie de Richelieu, p.193

1642
0293 Le Paradis n’est pas pour lui, Ne lui fit trancher la tête.

Tableau de la vie de Richelieu, p.193

1642
0294 Le cardinal est mort, et sa nièce est en vie. Que dans les doux plaisirs de ses embrassements.

Tableau de la vie de Richelieu, p.199

1642
0841 Ci-gît l’esprit et la science Passant, tu les revois sans peine.

F.Fr.15021, f°51r

1642
0940 Enfin je ne vois plus en moi Ne me reste que le milieu.

Tableau de la vie de Richelieu, p.83-84

1642
0941 Ci-gît le bon roi, notre maître Oui chez autrui, mais chez lui non

Tableau de la vie de Richelieu, p.143

1642
0942 À Dieu ne plaise, Ô mon peuple fidèle Adieu

Tableau de la vie de Richelieu, p.160-61

1642
Syndiquer le contenu