Nombre total de resultats :1436
Numéro Premier vers Dernier vers Références Annéeicone de tri Auteur
0445 Ci-gît une putain féconde Pour trouver des vits immortels.

BHVP, MS 580, f°60v

0876 Hic tacet. Enfin il se tait. Hic tacet. Enfin il se tait.

Lille MS 68, p.379

0881 Turenne a son tombeau parmi ceux de nos rois Entre porter le sceptre et le bien soutenir.

CLK, mars - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.94

1189 Ci-gît un grand videur de tasse. Pour qu’il n’ait soif en Paradis !

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.330

1190 Reçois de moi, chère moitié, Fut le premier de mon bonheur !

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.322 - Les délassements du sage, ou Nouveau choix des meilleures épigrammes qui ont paru dans le XVIIIe siècle, p.23

Boursault
1221 Ci-gît qui sut aux biographes Et mourant il fit des chansons.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.II, p.301

Cailly (De)
1236 Ci-gît en paix Monsieur Ménage. Nous ont si souvent endormis.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.III, p.3

1256 Mon corps dont la structure eut cinq pieds de hauteur, J’ai dans l’occasion trouvé plus d’un ami.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.III, p.308

0390 Ci-gît l’ennemi de la Fronde, Mais l’affronteur n’en avait point.

BHVP, MS 551, p.82-83 - Arsenal 3128, f°42v - Nouveau Siècle, t.I, p.414 - Tableau de la vie de Mazarin, p.204

 

1280 Ci-gît qui toujours bredouilla Que personne ne pourra lire.

Poésies satyriques, p.30

Voltaire
1298 Ci-gît Monsieur de Richelieu Qui fit moins de bien que de mal.

BHVP, MS 551, p.27

1302 Ci-gît le père des impôts Il en a fait un de la France.

BHVP, MS 551, p.29-30

1429 Ci-gît un plaisant animal. Tu le verras écrit au long de ta moustache.

Lagrange-Chancel, Les Philippiques, Editions Vallant, 2011, p. 175

1431 Ci-gît qui n'eut jamais d'égal Et qu'il ne fit jamais de mal.

Lagrange-Chancel, Les Philippiques, Editions Vallant, 2011, p. 175

1430 Ci-gît qui fut par excellence Es-tu content ? Passe en silence.

Lagrange-Chancel, Les Philippiques, Editions Vallant, 2011, p. 175

1432 Passant qui passe dans ces lieux, Et la vigne l'a fait mourir.

Lagrange-Chancel, Les Philippiques, Editions Vallant, 2011, p. 175

Syndiquer le contenu