Nombre total de resultats :1436
Numéro Premier versicone de tri Dernier vers Références Année Auteur
1088 Ce roi puissant et prince illustre Si je n’en eusse pas fait une / C’eût été mieux

Raunié, I, 60

1715
0043 Ce que j’eus de mortel repose dans ce lieu, Passant, tu les connais, ou tu n’es pas du monde.

Arsenal 3128, f°23

1642
0373 Ce que Beaufort, roi de la Halle, L’ont fait en moins de trente jours.

Nouveau Siècle, t. I, p.412 - Tableau de la vie de Mazarin, p.219 - BHVP, MS 551, p.39

1661
0063 Ce point est digne de l’histoire Qu’il en trouva tout bon, même la mort.

Arsenal 3128, f°25v - Nouveau Siècle, t.I, p.23 - BHVP, MS 555, f°21r - Tableau de la vie de Richelieu, p.162

1642
0335 Ce n’est pas sans bonne raison En guérissant le Roi, en tuant l’Éminence.

Arsenal 3128, f°19r - Arsenal 3128, f°255v - BHVP, MS 551, p.38

1661
1349 Ce nom de Richelieu a fait trembler la terre, Il les garantissait d’avoir mal à la tête.

BHVP, MS 555, f°19v-20r

1642
0565 Ce monstre, qui n’avait qu’un ventre et point d’entrailles Mit la famine en France et la peste à Versailles.

Raunié, VIII, 320

1774
1076 Ce monarque fameux, adoré dans Versailles Quoiqu’entre les bras d’un jésuite.

Raunié, I, 52

1715
0428 Ce ministre a ployé bagage ; Car nous en avons trois pour un

Tableau de la vie de Mazarin, p.231

1661
0098 Ce lieu qui fut jadis un célèbre retrait Je le voudrais voir au gibet.

Arsenal 3128, f°32v - BHVP, MS 555, f°21v

1642
1415 Ce héros dont la terre admire les hauts faits Ce qui fait le sujet de son panégyrique.

F.Fr.15152, p.45

1715
0659 Ce guerrier pour la France a longtemps combattu L’amitié l’éleva pour venger la vertu.

F.Fr.13652, p.251

Inconnue Voltaire, attribuée à
0259 Ce grand monstre choisi de l’enfer pour la France Ne pouvait qu’en ta mort trouver de l’allégeance.

Tableau de la vie de Richelieu, p.152 les deux quatrains) - BHVP, MS 551, p.17

1642
1124 Ce grand monarque si superbe Que les maux qu’il nous a causés

F.Fr.15234, f°21v

1715
0122 Ce grand esprit n’est pas exempt de tache A la fête des Innocents.

Arsenal 3128, f°37r - BHVP MS 555, f°11v

1642
0039 Ce grand cardinal, si superbe Que les maux qu’il nous a causés.

Arsenal 3128, f°21v - BHVP MS 555, f°14v

1642
0345 Ce gouffre rempli d’or, cette abîme profonde, Ne donnant pas la paix qu’il n’en donnât le fruit.

Arsenal 3128, f°20r

1661
0405 Ce feu n’est point un feu fatal De la prochaine mort de Jules Cardinal.

Tableau de la vie de Mazarin, p.220

1661
1424 Caron, ce pilote infernal, Tout céderait à ta fureur.

F.Fr.15152, p.74-76

1715
0492 Caron voyant Colbert errer sur son rivage, Il méditait déjà quelque nouvel impôt.

Tableau de la vie de Colbert, p.274 et 281 - BHVP, MS 550, p.30 - Nouveau Siècle, t. II, p.216

1683
Syndiquer le contenu