Nombre total de resultats :1427
Numéro Premier vers Dernier versicone de tri Références Année Auteur
1017 Ci-gît un roi qui pour partage Si la mort ne l’avait pas pris.

F.Fr.12796, f°79v

1715
0966 Le célèbre Patru sous ce marbre repose. Si l’on avait toujours des hommes comme lui.

Nouveau recueil des épigrammatistes, I,  267

1681 Tallemant des Reaux
1103 234 donnera Louis Si par sept ne multipliez

 

F.Fr.12796, f°27r

 

1715
0759 Ci-gît le prévôt Fateau Si priez tous Dieu pour son âme.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.209

Inconnue
0478 Ci-gît le roi d’Éthiopie, Si Roi fut on ne le fut pas.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.188

1638
0389 Ci-gît qui prenait tout et qui ne donnait rien. Si son esprit t’attrape il coupera ta bourse.

Arsenal 3128, f°21r - Tableau de la vie de Mazarin, p.228 (variantes)

1661
1373 Ci-gît qui fut vaillant au milieu des combats Si toute sa valeur eût été dans son bras.

BHVP, MS 661, f°85v-86r

1750
0549 Ci-gît qui fut brillante avant que de paraître Si tu la vis, tu perds le double.

F.Fr.2699, p.151

1724
1095 Le Roi - Que je voie le Dauphin Si tu peux payer mes dettes

F.Fr.13655, p.144

1715
1208 Ci-gît le fameux Tiraqueau, Si, comme un autre, il avait bu du vin.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.II, p.106

1558
0398 Passant, arrête ici tes pas, Sic transit gloria mondi.

Tableau de la vie de Mazarin, p.215-16

1661
0578 Pleurez, passants, cette aimable duchesse Sic transit gloria mundi.

F.Fr.12682, f°50v

1740
1276 Silva, le grand charlatan, Silva n’est plus ; mortels vivez.

Mazarine Castries 3988, p.101

1742
0743 Ci-gît qui n’acquit autre bien Sinon bruit de ne valoir rien.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.195 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.74

Inconnue
0174 Ici-gît un peu trop tard Son âme au Diable et son corps à Sorbonne.

Trésor des épitaphes, p.6

1642
0931 Ci-gît l’harmonieux Rameau, Son âme vit dans ses ouvrages.

Piron, OC, t.IX, p.46

1764
0848 Ci-gît une masse profonde Son cadavre et sa sépulture

Bibliothèque des gens de cour, 2ème éd., t. I, p.114

Inconnue
1254 Fameux par ses écrits, et grand par ses bienfaits, Son cœur en fut le sanctuaire.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.III, p.281

1771 Falbert
1241 Ci-gît qui fut un franc glouton, Son nez en avait plus de trente.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.III, p.67

Inconnue Gombauld
1391 Ci-gît une vierge féconde Son sort est décidé ! Passants, invoquez-la.

NAF.9184, p.514

Syndiquer le contenu