Nombre total de resultats :1426
Numéro Premier vers Dernier vers Références Année Auteuricone de tri
0459 Ne dis plus que la faim fasse mourir les gens. Un poète a vécu jusqu’à quatre-vingts ans

Nouveau recueil des épigrammatistes français, t.I, p.194 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.423

 

Inconnue Cailly (De)
1221 Ci-gît qui sut aux biographes Et mourant il fit des chansons.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.II, p.301

Cailly (De)
0858 Il est au bout de ses travaux Qu’on ne croit qu’il y revienne

Nouveau recueil des épigrammatistes français (1720), t. I, p.69.- La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.270 - Recueil des plus belles épigrammes des poètes français depuis Marot jusqu’à présent (1698), t.I, p.179


Inconnue Cailly, De
0646 Ici la piété pleure un pasteur fidèle, Reçoivent des secours lors même qu’il n’est plus

Mémoires secrets, XXXV, p.328

Inconnue Caraccioli
0801 Avec l’esprit fécond du Dante et de Voltaire, Il honora les mœurs et respecta les cieux.

Les délassements du sage, ou Nouveau choix des meilleures épigrammes qui ont paru dans le XVIIIe siècle, p.71

1781 Caraccioli
1174 Pauvre Didon ! où t’a réduite L’autre, en fuyant, cause ta mort !

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.237

Inconnue Charpentier
0433 Auprès d’André Chénier, avant que de descendre Et sa gloire, et ses vers dictés par l’avenir.

Claude Gagnière, Pour tout l’or des mots (Robert Laffont, 1996), p.414

1794 Chénier, Marie-Joseph (1764-1811)
1265 Philosophe, guerrier, courtisan, citoyen, Aima les Arts, son Roi, ses enfants et sa femme.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.III, p.450

Inconnue Colardeau
1144 De l’avare Du Bois la science profonde De quoi tu lis ces vers sans qu’il t’en coûte rien.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.50

Inconnue Colletet
1231 Ci-gît, Passant, dans ce tombeau Pas même pour rincer son verre.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.II, p.358

Inconnue Coquart
0003 Qu’on parle bien ou mal du fameux cardinal il m’a trop fait de mal pour en dire du bien.

Nouveau Siècle, t.I, p.10 - Arsenal 3128, f°255v - BHVP, MS 551, p.14

1642 Corneille
0159 Sous ce marbre repose un monarque françois Commençant de régner, il a cessé de vivre.

Nouveau Siècle, t.I, p.31 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.325

1642 Corneille
1140 Je fus du genre humain la mortelle ennemie ; Fit la guerre aux mortels et termina mon sort.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.38

1680 Coypel le fils
0640 Qu’il est à regretter ce jeune audacieux : Le premier il fit naufrage.

Mémoires secrets, XXIX, p.100

1785 Cubières chevalier de
0870 Par le malheur instruit dès ses plus jeunes ans, Il ne manqua rien à sa gloire.

Raynal, II, 10 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.II, p.106

 

1750 D'Alembert
1213 Il joignit l’éloquence aux talents d’Uranie. Permets du moins qu’il en soit regretté.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.II, p.173

1662 D'Alembert
0550 Ci-gît hélas ! sous cette pierre Ne va pas lui jeter la pierre.

Claude Gagnière, Pour tout l’or des mots (Robert Laffont, 1996), p.414

1793 Desaugiers, Marc-Antoine
0607 Ci-gît qui fréquenta la cour dès son enfance, En attendant le tabouret.

Bibliothèque de la Pléiade, p. 100.

Inconnue Desforges-Maillard
0656 Dans ce chantier en tapinois Des grandeurs de ce monde-ci.

Bibliothèque de la Pléiade, p.99

Inconnue Desforges-Maillard
1187 Les neuf savantes immortelles Docte, vierge et pauvre comme elles.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.311

Inconnue Desforges-Maillard
Syndiquer le contenu