Nombre total de resultats :1427
Numéroicone de tri Premier vers Dernier vers Références Année Auteur
1166 Ci-gît qui, toujours énergique, Semble dans ses écrits avoir prévu son sort.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.152

1763 La Place, Antoine de
1165 Ci-gît dont, s’il t’en prend envie, Un cordier a filé sa mort.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.145 - Bibliothèque des gens de cour, 2ème éd., t. I, p.115

Inconnue
1164 Ci-gît, quoique Genève en dise s’il n’eût été jaloux de Fénelon.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.142

Inconnue La Place, Antoine de
1163 Lundi, très bien il se porta, Pour lui dites un Libera.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.140

Inconnue
1162 Ébloui de l’éclat de la grandeur mondaine, Et mourus sur un coffre en attendant mon maître.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.117

1665 Tristan l'Hermite
1161 L’homme qui gît en ce lieu Qui mit de l’eau dans son vin.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.114

Inconnue Maynard
1160 On doit regretter sa mort, Est une faveur des Cieux !

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.113

Inconnue Maynard
1159 Ci-gît (n’en ayez point de peur) Et mourir sans rendre l’esprit.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.112

Inconnue
1158 Ci-gît le soleil des guerriers, Chut et se démit une épaule.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.109

Inconnue Maynard
1157 Celui qui gît sous ce tombeau Tout ce qu’il eut de la fortune

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.107

Inconnue
1156 Celui qui gît sous ce tombeau Ne repose en ce monument.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.98

1729
1155 Pour arrêter tes pleurs, Passant, qu’il te souvienne Les esprits et les cœurs de mille demi-dieux.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.95

1675
1154 Jean sous cette bière close D’un qui jamais ne fit rien.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.80

Inconnue Baïf Antoine
1153 Ci-gît un fol nommé Parquet, Pour le rendre sage à la mort.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.79 - Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.170

Inconnue Belleau
1152 Daphnis est mort si saintement, Ils mourraient comme lui.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.76

Inconnue Saint-Amand
1151 Daphnis est mort. Dieu veuille avoir son âme ! D’avoir trop épousé sa femme.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.74

Inconnue
1150 Mars est mort, il n’est plus que poudre, N’osant le prendre par devant.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.63

Inconnue
1149 Sous ce tombeau gît un pauvre écuyer, Dieu fasse paix au pauvre trépassé !

Epigrammes de J.-B. Rousseau, p.81

1148 Ci-gît un poète peu fêté, Ma foi, s’il m’en souvient, il ne m’en souvient guère.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.53

Inconnue Racine (attribué à)
1147 En ce gibet Henri repose, On dirait qu’il ne s’y plaît pas.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.52

Inconnue Scarron
Syndiquer le contenu