Nombre total de resultats :1427
Numéro Premier vers Dernier vers Références Annéeicone de tri Auteur
0767 Ci-gît Maître Antoine La Molle En mémoire du temps jadis.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.214

Inconnue
0768 Ci-gît Guillaume Departy Sans savoir qu’il y venait faire.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.215 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.91

Inconnue
0769 Sous ce tombeau gît un sergent Qu’il enrage d’être captif en cette sépulture.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.215

Inconnue
0771 Ci-gît le fils, ci-gît la mère, Et ne font que trois corps ici.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.216 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.91

Inconnue
0772 Hic jacet amphora vini Hic jacet amphora vini

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.304

Inconnue
0773 Biron repose ici, qui fut l’honneur des armes Dis que dessus la terre il n’est rien de parfait.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.217 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.92

Inconnue
0774 Ci-gît ce grand Biron dont l’extrême vaillance Mais l’honneur des Français m’ordonne le silence

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.217

Inconnue
0775 Ci-gît le poète satirique Ou qu’il ne vous fasse piquer.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant,  p.218 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.84

Inconnue
0777 Celuy qui gist icy fust un hardy preneur Le prit et e tura dedans sa ville prise

Nicolas Rapin, Oeuvres (1982), I, 456

Inconnue Rapin Nicolas
0780 Ci-gît le ministre Breteuil Et porte qui voudra le deuil

F.Fr.13656, p.411

Inconnue
0793 Ci-gît le gros Martin, ce n’est pas grand dommage, S’envola par le cul, le prenant pour la bouche.

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.183

Inconnue
0799 Ci-gît à son amant une amante fidèle, Autre phénix aussi bien qu’elle.

Sottisier, p.41

Inconnue
0802 Ci-gît la putain sans seconde Pour trouver des zets (sic) immortels.

Sottisier, p.41

Inconnue
0804 Ici gît s’il n’est pendu Avant qu’être mort étendu

Sottisier, p.42 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.91

Inconnue
0806 Ci-gît, et chacun s’en étonne, A présent on n’en trouve plus.

Sottisier, p.42

Inconnue
0807 Ci-gît repose et dort léans Il donne quelque chambre à part.

Sottisier, p.43

Inconnue
0808 Le bon vivant qui m’a fait faire ci-gît dessous qui but dessus.

Sottisier, p.93 - Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.182 

Inconnue
0814 Piron est mort ! quel jour ? hier Il n’est ni mort, ni de l’Académie.

Mémoires secrets, VI, 196

Inconnue Piron
0815 Ci-gît, malgré son rang, un homme fort commun Ayant porté trois noms et n’en laissant aucun.

Mémoires secrets, V, 198

Inconnue
0816 Ci gît la main d’un grand ministre Qui met les gens au guichet.

Mémoires secrets, V, 198

Inconnue
Syndiquer le contenu