Nombre total de resultats :1436
Numéroicone de tri Premier vers Dernier vers Références Année Auteur
1075 Il fit tout par argent, beaucoup par artifice Très peu par la valeur et rien par la justice.

Raunié, I, 52

1715
1074 Jamais Louis d’Henri Quatre A la Scarron

Raunié, I, 51-52

1715
1073 Le jour que l’argent diminue Il a voulu qu’on dise: on perd à sa mort

Raunié, I, 53

1715
1072 Si la France au moment que ta course est finie Se trouvent épuisés au jour de ton trépas.

Raunié, I, 51

1715
1071 Apprends-nous, mon pauvre Scarron Qu’il avait pour ta chère femme

Raunié, I, 50

1715
1070 Louis le Grand par excellence Nous eussions passé par ses dents

Raunié, I, 50

1715
1069 Enfin l’homme immortel est mort Pour le bien de l’Etat et celui de l’Eglise

Raunié, I, 50 - Sautreau, III, 458

1715
1068 Non Louis n’était pas si dur qu’il le parut Il est mort pour notre salut

Raunié, I, 49-50

1715
1067 A peine notre grand Louis Qu’il ne voulut que notre bien.

Raunié, I,49

1715
1066 S’élever des autels, pousser sa vanité Ne mérite-t-il pas nos pleurs et nos regrets?

Raunié, I, 48-49

1715
1065 Au miieu des grandeurs vaincre sa vanité Ne mérite-t-il pas nos peurs, nos regrets

Raunié, I, 46-48

1715
1064 Quand je vous vois en l’air poser cette couronne Cadédis, haut le bras, madame la Victoire !

Raunié, I, 44-45

1715
1063 Violenter la nature aux dépens d’une armée Voilà tout ce qu’a fait le héros de la France

Raunié, I, 42-44

1715
1062 Je suis, de par le dieu Pluton Malgré ton absolution

Raunié, I, 32-42

1715
1061 Sur les bords de l’Achéron Caron lui dit, tout comme ici.

Raunié, I, 32-33

1715
1060 Louis, voulant entrer au ciel avec les saints Il faut auparavant expliquer tout ici.

Raunié, I, 31

1715
1059 Il est donc mort ce grand Bourbon Son trésor est sans doute au fond.

Raunié, I, 29-30

1715
1058 Cet homme qu’une indigne et basse flatterie Aux intérêts cachés d’un si fier séducteur

Raunié, I,27-28

1715
1057 Quel prodige surnaturel Avec Desmares et Bercy, biribi

Raunié, I, 22-27

1715
1056 Enfin Louis le Grand est mort Je l’entends et vois qu’il m’appelle

Raunié, I, 17-22

1715
Syndiquer le contenu