Sans titre

Épitaphe d’Un

Ci-gît qui toujours confiant

Vécut en dupe et mourut en croyant.

 

Épitaphe d’’Une

Ci-gît qui naquit dans le crime,

L’aima, le fit et mourut sa victime1.

  • 1. On débite ici deux épitaphes qui certainement n’ont pa été faites sans intention et dont les personnages sont encore inconnus. Quoi qu’il en soit, les voici.

Numéro
1400


Année
1782

Personnalité
Divers


Nombre de vers
2 x 2

Métrique
Mêlée

Finalité
Neutre


Références

CSPL, t.XIII, p.33