Sans titre

 Passant qui que tu sois, arrête ici tes pas.

Louis le Grand n’est plus ; la mort par son trépas

Lui fait subir la loi d’un pouvoir arbitraire.

Il l’exerça sur nous d’une étrange manière

Chacun dans son état éprouva sa rigueur.

Aux uns il prit les biens, aux autres il prit l’honneur.

S’il eût encor vécu quelques mois davantage

Nous étions tous perdus ; tout était au pillage.

Heureusement pour nous, les rois dans leurs projets

Se trouvent à la mort égaux à leurs sujets,

Ainsi que nous soumis aux lois de la nature

Et quand ils ne sont plus, chacun dès ce moment

Sans crainte ni regret leur donne un coup de dent.

Passant, tu peux partir, que rien ne te re tienne.

Sinon pour ton destin récite cette antienne :

Qu’il repose, Seigneur, en paix,

     Lui qui ne la donna jamais1.

  • 1. Voir $0626

Numéro
1324


Année
1715

Personnalité
Louis XIV (1638-1715), roi de France


Nombre de vers
17 vers

Métrique
Mêlée

Finalité
critique


Références

BHVP, MS 551, p.176-77