Sans titre

Passant, arrête ici tes pas,

Autre part tu ne liras pas

Une histoire si merveilleuse

Que celle qu’à tes yeux ce marbre vient offrir.

Ci-gît de son mari une femme amoureuse

Que son chaste amour fit mourir.

Aux dames elle a fait une leçon commune

De mourir en femme de bien.

Mais elle n’a suivi l’exemple de pas une, 

Pas une ne suivra le sien.

Numéro
0853


Année
Inconnue

Personnalité
Amoureuse


Nombre de vers
Dixain

Métrique
Mêlée

Finalité
Neutre


Références

Bibliothèque des gens de cour, 2ème éd., t. I, p.117