Sans titre

Ci-gît une masse profonde,

Ce grand chaos, ce vaste lieu,

Ce composé de tout le monde,

Enfin ce chef-d’œuvre d’un Dieu.

Cette divine architecture,

Maison de toute la nature,

A dans les horreurs du tombeau

Repris sa première figure,

Confondant sous même monceau

Son cadavre et sa sépulture.

Numéro
0848


Année
Inconnue

Personnalité
Divers


Nombre de vers
Dixain

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Neutre


Références

Bibliothèque des gens de cour, 2ème éd., t. I, p.114