Sans titre

L’Apollon de nos jours, Malherbe ici repose ;

Il a vécu longtemps sans beaucoup de support,

En quel siècle, passant ! Je n’en dis autre chose.

Il est mort pauvre et moi je vis comme il est mort. 

Numéro
0732


Année
1628

Auteur
Gombaud

Personnalité
Malherbe, François de (1555-1628), poète


Nombre de vers
Quatrain

Métrique
Alexandrin

Finalité
Encomiastique


Références

Sottisier, p.38 - Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant - La Place, Recueil d’épitaphes, t.II, p.253