sans titre

                     D’un brouillon

Je naquis un brouillon, j’ai vécu en brouillant,

Et voulant tout brouiller, on mit fin à ma vie ;

Mon esprit se contente aux enfers en brûlant,

Puisqu’il sait que ma mort a causé brouillerie.

Numéro
0693


Année
Inconnue

Personnalité
Divers


Nombre de vers
Quatrain

Métrique
Alexandrin

Finalité
Neutre


Références

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.218