Sans titre

Ci gît Choiseul, dont le génie

Triompha constamment du sort,

Et qui sut terrasser l’envie

Dans l’exil et même à sa mort1.

 

Autre version :

Ci-gît Choiseul dont le vaste génie

Se jouait tour à tour, et des Rois, et du sort:

Deux fois il terrassa l'envie,

Le jour de son exil et le jour de sa mort2.

(CSPL)

  • 1. Voir $2575 - Entre les diverses épitaphes imaginées pour le duc de Choiseul, voici la moins mauvaise, en ce qu’elle porte sur les honneurs qu’il a reçus dans les deux moments les plus critiques où les prétendus amis, les flatteurs des grands, et toute leur cour les abandonnent ordinairement. (Mémoires secrets)
  • 2. [Cette épigramme] est plus digne d’attention. M. de La Harpe qui était pensionné du Duc, en est l’auteur

Numéro
0639


Année
1785

Auteur
La Harpe

Personnalité
Choiseul, Étienne-François, duc de (1719-1785), homme d’État


Nombre de vers
Quatrain

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Encomiastique


Références

Mémoires secrets, XXIX, p.43 - CSPL, XVIII, 106