Sans titre

L’académicien Voisenon

A rendu son âme légère

Et va dans le sacré Vallon

Composer un nouveau bréviaire

A l’usage de l’Opéra.

Près de l’Amour il obtiendra

L’emploi de premier secrétaire,

Et Vénus le pensionnera

Pour être aumônier de Cythère1.

  • 1. Voir $2387 - Le 15 de ce mois, l’Académie française a procédé à l’élection du successeur de M. l’abbé de Voisenon, en la personne de M.de Cucé, archevêque d’Aix, désigné depuis longtemps. Jusqu’à ce que ce récipiendaire fasse l’éloge du défunt, voici une nouvelle épitaphe qu’on lui a faite.

Numéro
0617


Année
1776

Personnalité
Voisenon, Claude-Henri Fusée de, dit l’abbé de (1708-1775), poète


Nombre de vers
Dixain

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Neutre


Références

Mémoires secrets, IX, 23-24