Sans titre

Ci gisent deux amants : l’un pour l’autre ils vécurent1.

L’un pour l’autre sont morts, et les lois en murmurent ;

La simple piété n’y trouve qu’un forfait ;

Le sentiment admire, et la raison se tait2.

  • 1. De deux amants qui se sont tués à Saint-Etienne en Forez en juin 1770. (Recueil d'épitaphes)
  • 2. $2283 - 20 juillet. Les nouvelles publiques ont fait mention de la catastrophe singulière des deux amants de Lyon. On débite leur épitaphe, qu’on prétend avoir été faite par J.-J. Rousseau, qui se trouvait alors dans cette ville (Mémoires secrets)

Numéro
0605


Année
Inconnue

Auteur
Rousseau, Jean-Jacques

Personnalité
Deux amants


Nombre de vers
Quatrain

Métrique
Mêlée

Finalité
Neutre


Références

Mémoires secrets, V, 138 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.214