Sans titre

Ci-gît Philippe d’Orléans,

Qui régenta pendant huit ans

Ces idiots qu’on nomme Francs.

Dieu sait comme il les fouetta,

Ce Philippe qui régenta ;

L’Anglais dont il s’associa

Finement les déculotta1.

Passant, n’estu pas convaincu

Qu’on leur verra longtemps le cu2 ?

  • 1. - Le système de Law, avec ses désastreuses conséquences, pesait lourdement sur la mémoire du prince défunt ; et c’était à peu près la seule faute que le public ne lui pardonnait point. « Le duc d’Orléans, écrit Barbier, n’a contre lui que le malheureux système de 1720, qui a renversé tout le royaume, c’est à dire ruiné bien des familles particulières, car en général le royaume n’a jamais été ni si riche ni si florissant. Quoique je sois un des blessés, il faut pourtant rendre justice à la vérité. Hors cela, jamais il n’y a eu un plus grand prince. » (Raunié)
  • 2. Voir $0564

Numéro
0546


Année
1723

Personnalité
Régent, Philippe d’Orléans, dit le (1674-1723), Régent de France


Nombre de vers
9 vers

Métrique
Octosylllabe

Finalité
Critique


Références

F.Fr.2699, p.59