Sans titre

Français, allez tous aux spectacles

Du sépulcre de Richelieu,

Car on dit qu’il fait des miracles,

Comme en faisait le fils de Dieu.

Les muets parlent clairement,

Et sans la crainte des supplices,

On peut dire son sentiment

De tous ses détestables vices.

Les morts y ont ressuscité,

Délaissant leurs demeures sombres,

Ils sortent des captivités

De ces lieux où vivent les ombres.

Les exilés sont de retour,

On a cessé la tyrannie

Et voit-on heureux à leur tour

Les affligés pendant sa vie.

Les deux princes sont réunis,

Que par son ambition vaine

Il avait si fort désunis

Qu’il en est mort dedans la peine.

La cour n’est plus en lieu désert

Comme elle a si longtemps été.

Chacun voit le Prince et le sert,

Et remis en sa liberté,

Et le peuple accablé d’impôts

De taxe et de subsistance

Se voit recouvrer son repos

Dans la mort de Son Éminence.

La paix par un dernier miracle

Fera ressentir en tout lieu

De cet admirable spectacle

Le tombeau du grand Richelieu1.

  • 1. Voir *0263

Numéro
0203


Année
1962

Personnalité
Richelieu, Armand Jean du Plessis de (1555-1642), homme d’État


Nombre de vers
32 vers

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Critique


Références

Tableau de la vie de Richelieu, p.82-83