Sans

         Épitaphe

d'un amant de la Rabon

Ci-gît un amoureux trop bon

Qui décéda, brûlé par la chaste Rabon.

Hélas ! Dieu veuille avoir son âme.

Passants, ne plaignez pas son sort,

Car si la Belle eût partagé sa flamme,

Vous entendes de quel mal il fût mort.

Numéro
1435


Année
1745

Personnalité
La Rabon, actrice


Nombre de vers
Sixain

Métrique
Mêlée

Finalité
Critique


Références

Gastelier, lettre du 15 avril 1745

$8411