Jean Passerat

          Jean Passerat

Jean Passerat ici sommeille

Attendant que l’ange l’éveille,

Et croit qu’il se réveillera

Quand la trompette sonnera.

S’il faut que maintenant dans la fosse je tombe,

Qui ai toujours aimé la paix et le repos,

Afin que rien ne pèse à ma cendre et mes os,

Amis, de mauvais vers ne chargez point ma tombe.

Numéro
0710


Année
1601

Auteur
Passerat Jean

Personnalité
Passerat, Jean (1534-1602), humaniste


Nombre de vers
9 vers

Métrique
Mêlée

Finalité
Neutre


Références

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.106 - Nouveau recueil des épigrammatistes français, t.I, p.39 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.II, p.399 - Recueil des plus belles épigrammes des poètes français depuis Marot jusqu’à présent (1698), t.I, p.106