Epitaphe de Mme Dubarry

Epitaphe de Mme Dubarry

Faite avant le 9 Thermidor

Ci-gît une insigne catin

Qui d’abord fut fille publique

Et qui, bientôt après, devint

Maîtresse d’un prince lubrique

Qu’on disait pourtant très-chrétien

Sous la terrible guillotine

Elle a fini par trébucher.

Si l’on n’eut à lui reprocher

Que ses torts comme concubine

Du roi qu’elle sut raccrocher,

Nous pouvons dire à la sourdine

Qu’on alla bien loin les chercher.

Par le citoyen Félix Faulcon, représentant du peuple.

Journal de Paris, 4 pluviôse an IV

 

Numéro
0015


Année
1794

Auteur
le citoyen Félix Faulcon, représentant du peuple.

Personnalité
Dubois


Nombre de vers
12 vers

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Neutre


Références

Journal de Paris, 4 pluviôse an IV