Epitaphe de M. de Chapt de Rastignac, archevêque de Tours

Épitaphe de M. de Chapt de Rastignac,

archevêque de Tours

Rastignac sur les sombres bords1
Refusait à Caron de payer le passage.
« Noir batelier, dit-il, je suis membre d’un corps
Qui de tout temps fut dans l’usage
De ne rien payer nulle part.
– Tais-toi, répond Caron, tais-toi, maudit bavard ;
Tes chimériques droits excitent ma colère !
Crois-tu d’être toujours au royaume des lis ?
Pluton n’est pas si débonnaire
Que l’est là-haut le bon Louis2. »

  • 1. M. de Rastignac, archevêque de Tours, célèbre pour s’être montré tantôt janséniste et tantôt moliniste, vient de mourir d’une indigestion. L’idée où l’on commence à être que le clergé ne payera point le vingtième a fait saisir la circonstance de cette mort pour faire l’épigramme suivante (Raynal)
  • 2. Voir $3929

Numéro
1363


Année
1750

Personnalité
Louis-Jacques,Chapt de Rastignac, évêque de tours (1684-1750)


Nombre de vers
Dizain

Métrique
Octosyllabique

Finalité
Critique


Références

F.Fr.10478, f°472r et 491v - BHVP, MS 661, f°63r-63v - CLG Raynal, ed. Tourneux, I, 467