Epitaphe de Louvois

            Epitaphe de Louvois

Louvois n’est plus, ce ministre très digne.

Pour ses enfants, c’est une perte insigne.

Mais pour l’Etat, c’est moins que rien,

Car, Dieu merci, le Roi s’en passe bien.

Numéro
0117


Année
1691

Personnalité
Louvois, ministre


Nombre de vers
Quatrain

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Critique


Références

F.Fr.10475, f°43r

Notes

*0326