Sans titre

Cy gist et dort en ce sollier

Qu’Amours occist de son raillon

Un pauvre petit escholier

Qui fut nommé François Villon

Oncques de terre n’eut sillon.

Il donna tout, chacun le scet :

Tables, tresteaux, pain, corbeillon.

Galans dictes en ce verset,

Repos éternel donne à cil.

Numéro
0266


Année
1463 ?

Auteur
Villon, François

Personnalité
Villon, François (1431-1463?) poète


Nombre de vers
9 vers

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Neutre


Références

Claude Gagnière, Pour tout l’or des mots (Robert Laffont, 1996), p.413