Epitaphe d’un chien

Epitaphe d’un chien

Aboyant le larron sans cesse,

Muet pour l’amant favori,

Je fus également chéri

De mon maître et de ma maîtresse.

 

Rude aux voleurs, doux à l’amant,

J’aboyais et faisais caresse.

Ainsi j’ai su, diversement,

Servir mon maître et ma maîtresse.

(La Place, Recueil d’épitaphes)

 

 

Numéro
0936


Année
Inconnue

Auteur
La Monnoye

Personnalité
Chien Grichou


Nombre de vers
Quatrain

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Neutre


Références

Nouveau recueil des épigrammatistes français, t.II, p.31 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.114

Notes

Proche de 0857