Sans titre

Mes chers amis, quand je mourrai

Plantez un saule au cimetière.

J’aime son feuillage éploré,

La pâleur m’en est douce et chère

Et son ombre sera légère

A la terre où je dormirai.

Numéro
0689


Année
1857

Auteur
Musset, Alfred de (1810-1857)

Personnalité
Musset, Alfred de (1810-1857), poète


Nombre de vers
Sixain

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Neutre


Références

Claude Gagnière, Pour tout l’or des mots (Robert Laffont, 1996), p.415