De Régnier, poète satirique

De Régnier, poète satirique

J’ai vécu sans nul pensement,

Me laissant aller doucement

A la bonne loi naturelle.

Ceci m’étonne fort pourquoi

La mort osa songer à moi,

Qui ne songeai jamais à elle.

Numéro
0794


Année
1613

Auteur
Régnier, Mathurin

Personnalité
Régnier, Mathurin (1573-1613), poète


Nombre de vers
Sixain

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Neutre


Références

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.186 - Sottisier, p.37 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.23