D’une vieille coquette

D’une vieille coquette

Ci-gît une vieille édentée,

Femme très prompte à s’attendrir,

Femme qui, toujours entêtée

De la fureur de conquérir,

Ne s’occupait plus d’autre chose

Et rendit le dernier soupir

En fontanges couleur de rose.

Numéro
1210


Année
Inconnue

Personnalité
Vieille coquette


Nombre de vers
7 vers

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Critique


Références

La Place, Recueil d’épitaphes, t.II, p.154