D’un chevalier qui fut plutôt chevalier que gentilhomme

D’un chevalier qui fut

plutôt chevalier que gentilhomme

Ci-gît fort homme de bien,

Aimant l’autrui comme le sien,

Son père était bon roturier

Et lui à tort fait chevalier ;

Jamais armé, fors qu’en peinture.

Priez Dieu pour la créature.

Numéro
0741


Année
Inconnue

Personnalité
Divers


Nombre de vers
Sixain

Métrique
Octosyllabe

Finalité
Critique


Références

Réflexions sur les grands hommes qui sont morts en plaisantant, p.194 - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.86