D’un bel enfant

       D’un bel enfant

On doit regretter sa mort,

Mais sans accuser le sort

De cruauté ni d’envie.

Le siècle est si vicieux,

Passant, qu’une courte vie

Est une faveur des Cieux !

Numéro
1160


Année
Inconnue

Auteur
Maynard

Personnalité
Enfant


Nombre de vers
Sixain

Métrique
Sept syllabes

Finalité
Neutre


Références

La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.113