D’Augier Gaillard, ancien poète français

D’Augier Gaillard, ancien poète français

Ci-gît Augier, qu’on regrette bien fort,

Car il rimait mieux que nul de sa race ;

Et sa maîtresse est cause de sa mort.

Ah ! plût au Ciel qu’elle fût en sa place.

Numéro
1253


Année
Inconnue

Personnalité
Poète


Nombre de vers
Quatrain

Métrique
Alexandrin

Finalité
Encomiastique


Références

La Place, Recueil d’épitaphes, t.III, p.255