Épitaphe de Boileau

                 Épitaphe de Boileau

Passant, c’est Despréaux qui dans ce lieu repose.

           Peut-être pleures-tu son sort ?

          Mais surtout que ce soit en prose,

          Sans réveiller le chat qui dort1.

  • 1. Voir $410

Numéro
1411


Année
1731

Personnalité
Boileau, Nicolas (1636-1711), écrivain


Nombre de vers
Quatrain

Métrique
irrégulière

Finalité
Neutre


Références

Maurepas, F.Fr.12645, p.2