Nombre total de resultats :1436
Numéro Premier versicone de tri Dernier vers Références Année Auteur
0938 Te voilà donc, pauvre Louis, Voilà ton oraison funèbre.

Raunié, VIII, 313-16

1774
0620 Tel est ce brigand fameux, Qu’il envoyait au supplice.

Mémoires secrets, IX, 250

1776
1351 Toi qui as peut-être chez lui Et n’est pas visible aujourd’hui.

 BHVP, MS 555, f°22v

1642
0946 Toi qui dans ce tombeau superbe Que la honte de Rome et de ton souverain.

Mazarine, MS 2356, f°2v

1723
0839 Toi qui lis de mon sort l’étrange cruauté J’eusse su d’un rocher faire sortir de l’eau

F.Fr.15021, f°26r

Inconnue
1131 Toi qui nous as si souvent amusés, Maintenant tu nous fais pleurer.

Claude Gagnière, Pour tout l’or des mots (Robert Laffont, 1996), p.425

inconnue Inconnu
1371 Toujours heureux, digne de l’être, Fut leur exemple et leur appui.

BHVP, MS 661, f°83r

1750
0264 Tous ces flambeaux qui sur ma tombe Quia ex inferno nulla est redemtio.

Tableau de la vie de Richelieu, p.157-19

1642
0053 Tous les flambeaux qui sur ma tombe Le sang que j’ai tiré du peuple.

Arsenal 3128, f°23v-24r

1642
1337 Tous les jours, comme un dieu, Que tout ne soit devenu rien.

BHVP, MS 555, f°11v

1642
0527 Tous les partisans sont en deuil Les voleurs sont sans réconfort.

Tableau de la vie de Colbert, p.302-03

1683
0415 Tout le monde a bien du regret Puisqu’il convertissait toute chose en or.

Tableau de la vie de Mazarin, p.225

1661
1285 Tout le monde sait que jadis Qui les doit sauver par sa mort.

BHVP, MS 551, p.15-6

1642
1081 Tout le monde s’étonne Faire pendre les maltôtiers.

Raunié, I, 54-55

1715
1218 Tout meurt, je m’en aperçois bien : C’est s’endormir sur la fin d’un beau jour.

La Place, Recueil d’épitaphes, t.II, p.255

Inconnue Maugiron, comte de
0462 Tout Paris a la larme à l’œil En Paradis ne puis entrer.

Tableau de la vie de Colbert, p.260-62

1683
1114 Tout promet un autre sort Des signes de victoire

F.Fr.12796, f°71r-73r

1715
0519 Tremble, qui que tu sois, fuis ce funeste lieu De ses longs jours trop tard la course fut bornée.

Tableau de la vie de Colbert, p.293

1683
1132 Tu me vois sur le rivage, D’autres arrivaient au port.

Nouveau recueil des Èpigrammatistes français, t.I, p.274

inconnue Pellisson
0881 Turenne a son tombeau parmi ceux de nos rois Entre porter le sceptre et le bien soutenir.

CLK, mars - La Place, Recueil d’épitaphes, t.I, p.94

Syndiquer le contenu